Sorties, Spectacles

Le Cirque Arlette Gruss… mon avis mitigé.

arlette grussNous avions découvert ce cirque l’année dernière avec le spectacle « 30 ans, écris l’Histoire » et je dois reconnaître que la barre était haute! C’est peut-être la raison pour laquelle, j’ai été un peu déçue cette année. C’est qu’on devient exigeant avec tant de qualité! Il m’a manqué l’émotion de l’année dernière, pas de larmes aux yeux cette fois et un manque de magie.

Bien sûr, tout ça est subjectif. J’ai d’ailleurs échangé avec une autre spectatrice qui a trouvé le spectacle plus poétique… Bof, je ne partage pas l’idée.

En tous cas, ce qui est certain, c’est que c’est un bonheur de retrouver notre âme d’enfant le temps d’un spectacle de cirque.

Des animaux…

Le numéro des chevaux n’égale pas le souvenir qu’Alexis Gruss a gravé dans ma mémoire, mais il faut reconnaître qu’ils sont superbes.

La magie des perroquets volant au-dessus de nos têtes l’année dernière a laissé la place à un numéro burlesque avec des rats. Il faut le reconnaître, ça a beaucoup plu aux enfants !

Le plus spectaculaire reste quand même les fauves, non pas les prouesses techniques de dressage (même si elles sont excellentes), mais la magnifique relation qui unit le dresseur et ses animaux.

Fauves Gruss

 

…mais pas que !

Un numéro sexy très joliment exécuté par un couple d’acrobates.

acrobates

Quelques clowns, bons comédiens, mais qui malheureusement n’ont pas de numéros transcendants…

Des motos, des avions, un funambule …

Et puis finalement, notre numéro préféré : un spectacle de lasers époustouflant faisant référence à la saga Star Wars, ce qui n’était pas pour déplaire à mes garçons !!

laser Gruss

 

C’était bien, mais pourtant …je me sens coupable.

Je ne sais pas pour vous mais, chez moi, des questions s’ immiscent toujours dans mon esprit pendant que les animaux sont mis en scène.

Ce fauve qui rugit a-t-il envie d’être là?

Tous ces éléphants sont immenses, de quelle taille sont leurs cages?

Et ces otaries ??? Ils transportent une piscine pour elles ?

Le transport… on ne peut pas nier que ça doit être vraiment pénible.

Je dois l’avouer, ces questions m’ont sorti de la magie du cirque et quelque part, je me sens responsable de banaliser ces pratiques aux yeux de mes enfants. Les animaux ne sont pas des « bêtes de cirque ». J’apprends à mes enfants à les respecter… Le cirque ne va-t-il pas à l’encontre de mon éducation?

Je ne serais pas contre un cirque sans animaux sauvages. Et vous les Trotters ? Qu’en pensez-vous?

2 Comments

  1. Christine

    Bonjour je pense exactement la même chose. Je viens de quitter le spectacle à l entracte, avant les fauves et les équilibristes et mis à part les lasers assez spectaculaires j’ai trouvé les numéros sans âme, les artistes pas impliqués et aucune interaction avec le public… je ne regrette pas de ne pas avoir vu la fin… !

    Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *